Têtes rondes et têtes pointues – de Bertolt Brecht

Mise en scène  : Julie Clot, Amélie Weyeneth

Spectacle intergénérationnelle en cours de création 

 

E.T. L’extraterrestre – d’après le film de Steven Spielberg

Mise en scène  : Julie Clot

Elliot, un garçon de dix ans, découvre une créature venue de l’espace, traquée par des militaires et abandonnée par les siens. Aidé de son frère Michael et de sa soeur Gertie, il décide de l’aider et lui construit un abri dans son armoire. Rapprochés par un échange télépathique, les deux êtres ne tardent pas à devenir amis et Elliot va alors tenter de garder la présence d’E.T. secrète.

Création 2017

 

Les Sous-Doués passent le bac – d’après le film Les Sous-doués de Claude Zidi

Mise en scène  : Amélie Weyeneth

Un groupe d’amis écoliers qui ont fait leur classes ensemble et soucieux de rester dans l’innocence de leur enfance ne veulent pas réussir le baccalauréat pour pouvoir rester étudiants et ainsi ne pas se quitter l’année prochaine.

Mais leur établissement étant arrivé dernier au classement du taux de réussite, la direction a décidé de sévir… pour qu’ils obtiennent leur diplôme coûte que coûte !

Création 2017

 

Si je commençais pour que ça s’arrête – d’après le film La journée de la jupe de Jean-Paul Lilienfeld

Mise en scène  : Adrien Capitaine, avec la complicité de Laure Maloisel

En dix tableaux successifs, huit personnages évoquent leur bout de vie, leurs rêves. Le silence s’arrête pour dire ce que l’on a dans le bide. Chut, c’est un secret pour certains, ils se confient. D’autres veulent que ça se sache. Ils ont tous le désir de ne pas se taire, de ne pas garder ça en eux. Les paroles se croisent pour exploser les préjugés. La poésie sonne comme vérité et l’humour frappe où on ne l’attend pas.

Création 2017

 

Vol au-dessus d’un nid de coucou – d’après le film de Milos Forman

Mise en scène  : Julie Clot, Amélie Weyeneth

Rachel  McMurphy se fait interner dans un hôpital psychiatrique pour échapper à la prison. Touchée par la détresse et la solitude des patients, sous les soins de l’infirmière Ratched, elle s’oppose vite par sa forte personnalité aux méthodes répressives de cette dernière et décide alors de révolutionner ce petit monde. 

Création 2017

 

La Couturière – d’après Horace, Rodogune, Médée, Polyeucte

Mise en scène  : Julie Clot, Laure Maloisel, Amélie Weyeneth

Une troupe s’apprête à répéter Horace dans un théâtre, le soir. C’est La Couturière soit la dernière répétition avant la première représentation du spectacle où la costumière, Maddy, peut faire ses dernières retouches. La metteuse en scène, son assistante, ainsi que les acteurs donnent le meilleur d’eux-mêmes pour être prêts à temps… Mais quand la vie intime des acteurs piétinent le travail de la troupe, personne ne peut en sortir indemne !

Création 2016

 

Andromède – de Pierre Corneille

Mise en scène  : Julie Clot

Andromède est l’histoire d’une princesse éthiopienne. Fille du roi Céphée, elle est victime de l’orgueil de sa mère Cassiopée. Exposée nue sur un rocher pour y être dévorée par un monstre marin, elle sera sauvée de justesse par Persée dont elle deviendra l’épouse. Mêlant théâtre épique et influences hip-hop et africaines, les jeunes comédiens « dépoussièrent » ce monument du théâtre classique avec toute leur énergie pour vous faire découvrir un spectacle résolument moderne ! 

Création 2016

 

Rodrigue, Chimène et les autres – de Pierre Corneille

Mise en scène  : Julie Clot

La troupe a proposé une réécriture contemporaine du Cid de Corneille qu’ils ont baptisé « Rodrigue, Chimène et les autres ».  Chimène et Rodrigue s’aiment; leurs pères s’apprêtent à donner l’accord de ce mariage. Don Diègue, père de Rodrigue, devient gouverneur du Prince. Le Comte Don Gomès, père de Chimène, déçu de ne pas avoir eu cette place qu’il convoitait, désarme Don Diègue dans un excès de fierté. Celui-ci demande alors à son fils de venger son honneur! Rodrigue se retrouve pris entre son amour pour Chimène et la nécessité de venger son père…

Création 2016

 

La Réunification des deux Corées – de Joël Pommerat 

Mise en scène  : Julie Clot, avec la complicité de Laure Maloisel et d’Aurélien Liermann

La réunification des deux Corées au titre énigmatique, aborde les liens amoureux comme ils sont rarement évoqués. Amants, amis, couples, vieilles histoires tout y est… Les Affûtés s’emparent de l’oeuvre, de J.Pommerat, pour en faire une symphonie déconcertante sur l’amour. 

Création 2015

 

Cendrillon – de Joël Pommerat 

Mise en scène  : Laure Maloisel 

Cendrillon ? Non, Sandra, ou plutôt « Cendrier », dans la version déjantée de J. Pommerat, pleine d’humour et de sensibilité. Tous les ingrédients sont là ! Belle-mère, belles-sœurs, une fée et un prince charmant… Dans une mise en scène simple et symbolique les Jeunes Affûtés révèlent les émotions profondes des personnages, tantôt en s’amusant dans la démesure, tantôt en se livrant avec sincérité…

Création 2015

 

Pinocchio – de Joël Pommerat 

Mise en scène  : Aurélien Liermann

Dans la version de Joël Pommerat, Pinocchio a tout d’un enfant-roi, un petit tyran. Il réclame à manger, ordonne qu’on le divertisse, exige d’être riche… Pinocchio, personnage naïf, qui a bien des défauts mais autant de qualités. Bref, il y a tout pour enchanter nos jeunes comédiens en herbe et vous ravir… Les Petits Affûtés vous emmènent dans une balade féerique pleine de poésie et de tendresse.  

Création 2015

 

Palace de Jean-Michel Ribes

Mise en scène  : Nour Jlassi

Lieu de la démesure et des excès. Au menu, une suite d’intrigues, absurdes et folles, un tourbillon pour nos esprits surmenés. Une suite de satires drôles, parfois légères et souvent urticantes. Les clients et le personnel de ce Palace pas comme les autres, vous attendent de pied ferme. Ils vous provoqueront, vous dérangeront peut-être, mais dites vous bien que c’est pour rire !

Création 2013-2014

palace1

 

Opéra Panique – d’Alejandro Jodorowsky

Mise en scène  : Nour Jlassi

Réflexions métaphysiques, corps à fleur de peau. Un soldat aux ordres de trois généraux, un comédien suffisant, une dispute pour la première place dans une file d’attente, Opéra Panique de Alejandro Jodorowski est une sorte de ‘Rubicube’ de notre monde contemporain où la forme se déforme. Dans ce « cabaret panique », les personnages baignent dans un univers absurde et clownesque où les questions existentielles surgissent impétueusement…

Création 2012-2013

opera panique 2bis

 

Moi je crois pas – de Jean-Claude Grumberg

Mise en scène  : Nour Jlassi

Monsieur ne croit à rien, Madame veut croire à tout. Jour après jour, soir après soir, nuit après nuit, ils s’affrontent, s’opposent, chacun, chacune tentant d’imposer à l’autre son dérisoire point de vue. Ils s’insultent, plaident, menacent, argumentent, mêlant la mauvaise foi à l’ingénuité et l’absurdité au bon sens. Ainsi le temps, la vie même passent et, au bout du compte, Monsieur ne se souvient plus de ce à quoi il ne croyait pas et Madame a oublié ce à quoi elle croyait.

Création 2011-2012

moi je crois pas 1